Pourquoi une candidature citoyenne, écologique et solidaire ?

Co-fondatrice de l’association citoyenne, BV PICAM (Bien Vivre en Presqu’île de Crozon Aulne Maritime), j’ai souhaité constituer une liste aux municipales de 2020 à Crozon et j’ai réuni 29 personnes prêtes à s’engager pour la vie de leur cité.

Notre programme s’appuie sur le travail collaboratif développé avec les habitant.e.s de la Presqu’île de Crozon venus nombreux, échanger avec nous.

L’association BV PICAM (loi 1901) n’a pas été créée pour les élections mais pour analyser la situation et développer des propositions citoyennes à long terme. Les membres viennent de tous horizons..... Un certain nombre d’adhérents de BVPICAM sont présents sur la liste Crozon2020 du fait d’une vision commune, d’un mode de fonctionnement collégial qui fonctionne bien, de méthodes de travail structurantes pour impliquer les citoyens.

BVPICAM a un fonctionnement parfaitement autonome, mais ses travaux sont de nature à enrichir le débat public pour être utiles à toutes et tous. Elle s’investit sur 7 axes :

  • Economie et social : développer une économie locale durable et solidaire en réduisant les inégalités économiques
  • Environnement : promouvoir un environnement naturel préservé et sain
  • Education et formation : favoriser le développement des connaissances et compétences tout au long de la vie
  • Santé  : permettre à chacun.e d’atteindre la meilleure espérance de vie en bonne santé possible.
  • Sociétal : lutter contre les discriminations, les inégalités, la pauvreté et l’isolement
  • Culture et loisirs : œuvrer au développement des dispositifs culturels, sportifs et de loisir et à la promotion de la langue et de la culture bretonnes.
  • Démocratie : encourager les élus et les citoyens à co-construire les politiques locales.

L’aménagement équilibré du territoire est un huitième axe à prendre en compte.

Vous trouverez ici ce qui fait le fondement de notre engagement.

Développer la démocratie contributive et revitaliser la commune

Des 7 rencontres participatives organisées depuis juin2019, il en ressort les points et actions suivants :

La Presqu’île de Crozon est en diagnostic rouge sur les accès aux droits (emploi à l’année, logement, dispositifs de santé, culture, formation, insertion, action jeunesse, mobilité..).

Il nous faut donc :

Rompre avec le positionnement politique actuel et apporter des réponses nouvelles afin d’éviter le départ ou la non installation des actifs, familles, jeunes sur le territoire > risque majeur de dévitalisation.

Changer les modes de faire : concertation avec les habitant.e.s - Coopération entre les communes

Intégrer l’intelligence collective dans les process de la Commune et de l’intercommunalité.

Prendre en compte les enjeux climatiques.

Apporter de la diversité dans les profils des élu.e.s.

Partager cet article

Vos commentaires